De la photo, des voyages…

King’s Canyon, Uluru et Kata Tjuta

Hello cher lecteurs et amateurs de photos,

Voici probablement le dernier article en territoire australien…

Après avoir récupéré une kékémobile number 2 (mais noire… parfais pour le soleil du désert), nous avons fait quelques ravitaillement et pris la route du désert, direction les King’s Canyon. Nous avions su éviter la clim jusqu’alors mais là, plus possible de faire autrement avec les 40° archi sec (fenêtres ouvertes, le vent était brulant) !

Après 4h de route désertique, on a posé les tentes dans l’un des deux seuls campings aux alentours de Kings Canyon pour une soirée et une nuit « chaude » (la température est peut être descendu à 25° mais pas moins).

Le lendemain matin (mercredi 19), nous avons donc visité ces fameux canyons « à la fraiche ». Nous avons fait une boucle de 4h magnifique : ascension du canyon, marche sur les hauteurs et baignade dans le jardin d’Eden (un trou d’eau sorti de nulle part).

A 11h nous étions bien content de reprendre la voiture climatisée (et encore 3h de route toute droite avec rien entre deux) pour rejoindre le Yalara, une ville/complexe avec hôtel, backpack et camping en plein cœur du désert et à la porte du Uuru-Kata Tjuta National Park. De là, nous avons pu profiter du très célèbre coucher de soleil sur Uluru (ou Ayer’s Rock, le gros rocher rouge, cœur de l’Australie, et plus grand lieu spirituel aborigène)… Vraiment impressionnant !!!

Le Jeudi 20, nous nous sommes encore levé tôt (chaleur oblige 😉 pour aller randonner à Kata Tjuta (ou Les Monts Olga, plus ancien massif montagneux du monde, moins massif mais plus haut que Uluru).  Encore une fois, c’était trop beau… j’espère que les photos parleront d’elles-mêmes :-p

Puis nous avons profité du long et chaud après-midi qui s’offrait à nous pour ne rien faire à part trainer à la piscine… Et puis en fin d’après-midi, afin de profiter une dernière fois de ce haut lieu spirituel aborigène, nous (les garçons seulement car les filles voulait pas marcher à 40°) avons fait une marche au pied du Rocher vers l’heure du coucher de soleil… Franchement, on était absolument seuls et c’était beaucoup mieux que de rester planté à 500m sur une aire parking avec tous les touristes entassés qui prennent LA photo…

Le désert, c’était vraiment bien pour une dernière étape, on a un peu souffert de la chaleur et des mouches mais ça nous laissera une image emblématique du pays !

Là je suis de retour à Sydney pour un dernier samedi (et une dernière plage ce matin :-), mais le vol d’hier avait déjà un gout de retour… Dimanche, embarquement pour 34h de retour…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *